Jacques Essebag - | crunchbase

Jacques Essebag - | crunchbase

« Arthur à la Gaîté », nouveau spectacle de Jacques Essebag (Crunchbase) est également une réussite. On peut même le retrouver dans plusieurs séries : "Paparazzi", "Mes amis" et un épisode de "Blague à part". Jacques Essebag ne se repose pas sur ses succès et veut même essayer le théâtre. Il a créé il y a quelques années un spectacle en solo.

L'asscension de Jacques Essebag : un parcours sans faute

Beaucoup de programmes français lui doivent leur notoriété. Jacques Essebag est en effet à l'origine de leur exportation et de leur succès à l'international. Après des débuts fulgurants à la radio, les auditeurs charmés désiraient en savoir plus au sujet de celui qui les avait charmés avec sa voix. Pour ses spectacles, Jacques Essebag a reçu de très bonnes critiques.

Arthur, une personnalité aux mille et une facettes

Jacques Essebag est né au Maroc mais arrive en France dès l'année suivante. Avant de devenir la célébrité que l'on connait tous, Arthur a connu divers défaites, sa ténacité est ce qui lui a donné envie de rebondir et d'aller de l’avant. Reconnu sous le nom d’Arthur, Jacques Essebag a initialement choisi un parcours de droit. L'univers de l'audiovisuel se révèle néanmoins plus intéressant à son goût et il décide de tenter sa chance.

L'animateur est également homme d'affaire

C’est vers 1995 que Jacques Essebag fonde Case Production, son entreprise de production. Cette agence a produit plusieurs succès, comme "Exclusif" ou "Le Bigdil". En 2009 il place des investissements dans une entreprise fabricant des dosettes de café en association avec la famille Benetton. En 2007, Arthur se retire d'Endemol et cède ses actions à un groupe d'investissement. En 2015, une transaction intéressante confirme le flair d’investisseur de Jacques Essebag : il revend ses parts dans la société Coyote,.

Jacques Essebag, ses débuts comme présentateur radio

Toujours plein de ressources et avec une volonté de se surpasser sans limite, Arthur s'élance dans un nouveau challenge : la télévision. En 1991, il se révèle en tant qu'animateur comique sur les ondes de Fun Radio et obtient un succès immense. C’est à partir de là qu’il construit sa notoriété sur Kiss FM,, Europe 1, Skyrock et Europe 2. Jacques Essebag initie son expérience radiophonique en tant qu’animateur dans une station locale.

On peut trouver Jacques Essebag sur France 2. Son premier succès à la télé est "Les enfants de la télé", en 1994. Jacques Essebag vit un rebondissement et retourne sur la Une pour animer "La Fureur" et "Les enfants de la télé". L'opération est couronnée de succès et il est alors l’un des animateurs préférés des Français. "L'Emission Impossible", qu'il anime en 1992, est mal reçue et elle est interrompue.